Toyota Prius 2016
  par /Aucun commentaire

Toyota Prius 2016 : plus frugale, plus athlétique

Près de seize ans après son entrée en scène en territoire Canadien, la Toyota Prius réussit toujours à nous surprendre. En effet, bien qu’elle soit naturellement surpassée par la Corolla au chapitre des ventes, la Prius se positionne comme le réel véhicule phare du constructeur automobile numéro un au monde.

Depuis son arrivée au Canada, la Prius s’est rapidement hissée au sommet du palmarès de véhicules hybrides grâce à ses technologies avant-gardistes et son rendement écoénergétique de premier plan. De ce succès ont découlé différentes versions (familiale, rechargeable ou hayon) de la très populaire berline japonaise.

Ainsi, l’année 2016 marque l’arrivée de la quatrième génération de la Prius. Un nouveau véhicule au style entièrement redessiné supplantant tous les autres véhicules hybrides conventionnels en matière d’économie en carburant.

Toyota Prius 2016

Toyota Prius 2016, un nouveau design électrisant

Si certains passages d’une génération à une autre passent parfois inaperçus, on ne peut en dire autant de l’arrivée de la nouvelle Toyota Prius 2016. Légèrement plus longue, plus large et plus basse que sa prédécesseure, la nouvelle Prius se distingue d’abord et avant tout grâce à son nouveau style particulièrement dynamique. Évidemment, un véhicule misant avant tout sur l’aérodynamisme afin d’offrir un rendement énergétique supérieur ne se plie pas aux mêmes règles qu’une voiture à connotation sportive. Ainsi, le design de la Prius 2016 ne plaira évidemment pas à tout un chacun, cependant, il faut admettre que la nouvelle approche stylistique lui confère une allure nettement plus athlétique que par le passé.

Toyota Prius 2016

Comme c’est souvent le cas, c’est la partie avant qui retient d’abord l’attention. On y retrouve un pare-chocs où s’entremêlent des incisions profondes et des traits vifs, le tout accompagné de phares antibrouillards triangulaires localisés aux extrémités latérales. La partie avant accueille aussi de nouveaux phares en boomerang semblables à ceux que l’on retrouve du côté de Lexus.

Quant à la silhouette, bien qu’elle ait reçu un traitement amincissant, on note un certain air de famille avec le modèle 2015.

Toyota Prius 2016

Une impression de grandeur

Qu’on aime ou non le design extérieur de la nouvelle Toyota Prius 2016 ne fait aucune différence une fois à bord. En effet, si l’extérieur se veut plus tape-à-l’oeil, l’habitacle propose quant à lui un environnement très aéré permettant de créer une forte impression de grandeur. Pour y arriver, les designers de Toyota ont légèrement incliné le tableau de bord vers l’avant en plus d’amincir les piliers et de munir la Prius de fenêtres d’excellentes dimensions. Par ailleurs, la lunette arrière a elle aussi été retravaillée et offre une excellente visibilité. Bref, malgré les dimensions plutôt conventionnelles, la Prius arrive à créer un sentiment de liberté et d’espace fort appréciable.  

Toyota Prius 2016

Le tableau de bord affiche un style très minimaliste et particulièrement ergonomique agrémenté de certaines zones blanches et de surfaces noires lustrées (piano black) de même que d’un écran tactile très convivial. Petit bémol, la présence de plastiques rigides au tableau de bord et dans les portes ternit un peu le look. On se doute que l’utilisation de ces matériaux vise à diminuer tant le poids que les coûts de fabrication, cependant l’insonorisation s’en voit aussi affectée, pas drastiquement, mais tout de même.

Dynamique de conduite améliorée

La grande lacune des Prius des précédentes générations résidait dans la dynamique de conduite. En effet, bien que l’objectif numéro un d’un véhicule hybride conventionnel n’ait jamais été de livrer des sensations renversantes, plusieurs auraient souhaité un comportement routier un peu plus près de celui d’une berline traditionnelle.

La bonne nouvelle est que Toyota a entendu, mais surtout écouté sa clientèle et propose ici une voiture nettement plus plaisante à piloter. Ceci s’explique en grande partie grâce à la Toyota New Global Architecture, une nouvelle plateforme plus rigide qui favorise un comportement routier plus dynamique et des manoeuvres plus précises.

2016 Toyota Prius

Sous le capot, on retrouve un moteur à 4 cylindres de 1,8 litre affichant 121 chevaux comparativement à 135 pour la génération sortante. La différence n’est toutefois que théorique et s’explique par une nouvelle méthode de calcul et non par une diminution réelle de la puissance. Cette dernière est transmise aux roues avant à travers une très efficace boîte CVT. Cette combinaison permet d’obtenir une consommation en carburant annoncée de 4,5 litres aux 100 kilomètres. Nos essais en mars effectués sous la barre du zéro degré Celsius nous ont d’ailleurs permis de confirmer ces données sans difficulté.

Toyota Prius 2016

La Toyota Prius 2016 offre deux options de batteries, l’une au nickel métal hydrure, la même technologie que pour la génération précédente, et l’une au lithium-ion. Pour l’instant, seuls les modèles les plus cossus reçoivent la version lithium-ion. Une édition rechargeable (Prius plug-in) devrait suivre sous peu.

La nouvelle Toyota Prius 2016 est, somme toutes, un excellent produit, plus polarisant, plus économique et nettement plus agréable à piloter qu’auparavant. Une voiture hybride à fort potentiel qui comble tranquillement le fossé entre les voitures traditionnelles et les hybrides grand public.

Bref, un excellent travail de la part de Toyota!

Rédacteur de contenu pour le Groupe Park Avenue. Passionné par la musique, le domaine automobile, le football et l'écriture. L'inspiration ne vient jamais au même moment, mais en commençant par une balade de fin de soirée et la musique à plein volume, l'esprit créatif se montre plus facilement le bout du nez.

Discussion